Dans les Coulisses de l’Aéroport C.D.G – ROISSY

Le samedi 13 octobre 2018

          

Embarquez avec nous, sans quitter notre car, pour une visite commentée de 2h de l’aéroport C.D.G : 3200 ha, 66 millions de passagers, 1500 atterrissages et décollages et 180 000 passagers par jour.

Venez voir les endroits que vous ne verrez pas  en tant que passager : la zone de fret, les aérogares, la gare TGV, Roissy-pôle, les zones techniques, les tours …

Après cette visite, l’aéroport n’aura plus aucun secret pour vous !

cropped-logo_512.jpg

Foire de Domont 2018

Du Vendredi 28 au Dimanche 30 septembre 2018

Nous avons pu constater, comme disait Hyppocrate, que le chiffre 7 pouvait aider à l’accomplissement de toutes choses.

Après l’inauguration de cette 7ème foire, Monsieur Frédéric BOURDIN s’est arrêté à notre stand accompagné du père Piotr Andrzejowski, nouveau curé de Domont.  Rémi, notre traiteur, a posé avec une partie du bureau.

  

 Une dégustation de produits polonais, proposée par Rémi nous a mis l’eau à la bouche et nous avons profité ainsi d’un beau soleil pour déjeuner et nous réchauffer après des matinées fraîches.  Les diverses spécialités sucrées et salées ont été appréciées.

       

 Des membres de l’association ont passé un moment agréable ensemble en français mais aussi en polonais. Notre ancien Président,  Jean KUJAVA,  et son épouse nous ont fait l’honneur de venir nous rendre visite. 

      

 Toutes les bonnes choses ont une fin… Vivement l’année prochaine !!!

cropped-logo_512.jpg

Visite Musée de la Préfecture de Police

19 septembre 2018

Situé au 3e étage de l’Hôtel de police du 5e arrondissement de Paris, au 4 rue de la Montagne Sainte-Geneviève, c’est essentiellement par la richesse de ses collections que se distingue le Musée de la Préfecture de police.

Créé en 1909 à l’instigation du préfet de police Louis Lépine, le musée propose gratuitement, sur 300 m², une histoire du crime et de la police du XVIIe siècle à nos jours.  Structuré en 5 espaces (histoire de la police parisienne, crimes et châtiments, Paris en guerre, métiers de la Préfecture de police, police technique et scientifique), il présente, avec force panneaux d’information, 2 000 pièces de collection : costumes, lettres, registres, estampes, photographies, pièces à conviction, armes et autres instruments liés aux crimes et à leur punition, moulages…

Guide indépendante, passionnée par son métier, Anne-France Seraglini nous a fait partager ses connaissances très documentées et sa curiosité sur le sujet, lors de la visite que notre groupe de 24 personnes y a effectué le 19 septembre 2018. Nul doute qu’on saura désormais faire la différence entre cabriolets, poucettes et menottes ou indiquer que l’expression « entrer à l’œil » vient de l’insigne en forme d’œil que portaient les inspecteurs de la Brigade mondaine pour entrer dans les établissements qu’ils avaient à surveiller.

A noter qu’au bureau d’accueil, de nombreux dépliants ou brochures d’information très intéressants, en dehors de la présentation même du musée, sont à la disposition des visiteurs : « la police parisienne en 22 adresses », « la police parisienne en 22 dates », « la police parisienne en 22 romans historiques », «  enquête au Musée de la Préfecture de police », « les trésors des archives de la Préfecture de police : de l’assassinat d’ Henri IV à la Libération de Paris ».

À signaler enfin, pour celles et ceux qui veulent en savoir plus, un ouvrage collectif: Dans les archives secrètes de la police : quatre siècles d’Histoire, de crimes et de faits divers / sous la direction de Bruno Fuligni . – L’Iconoclaste, 2009.

Patrick Goczkowski

  

    

       

Crédits photos : Carole Léton et Françoise Goczkowski

cropped-logo_512.jpg

Forum des Associations

samedi 8 septembre 2018

Bonjour,

Nous serons présents au Forum des Associations samedi 8 septembre de 10h à 17h, stand 61, gymnase du Lycée de DOMONT.

N’hésitez pas à passer nous faire un petit coucou !!!

Cdlt le Bureau

cropped-logo_512.jpg

Barbecue 2018

Barbecue au parc des Fauvettes de DOMONT

le 01 Juillet 2018

 Le 1er Juillet 2018, l’Association a organisé son 5ème barbecue aux Fauvettes, pendant le Festival de l’été.

Après le discours de notre Présidente Céline ETRILLARD et celui du Maire de la Ville Frédéric BOURDIN,  les participants, toujours aussi nombreux, ont pu apprécier une fois de plus notre repas convivial : apéritif, crudités, charcuterie polonaise, viande grillée (brochettes de bœuf et saucisses polonaises), frites, salade, pâtisseries polonaises, café, boissons à volonté et pour la 2ème année consécutive nous avons pu faire venir le groupe folklorique WICI d’Argenteuil qui a eu droit à un tonnerre d’applaudissement. Philippe a assuré l’ambiance de ce jour ( jeux, devinettes, karaoké …)

Le soleil nous a régalé de ses rayons et nous  avons pu profiter amplement de cette merveilleuse journée.

Rendez-vous l’année prochaine !!!

Carole LÉTON

                

Crédit Photos : Sonia BOSSUS & Françoise GOCZKOWSKI

cropped-logo_512.jpg

Visite Palais GARNIER & Musée FRAGONARD

09 juin 2018

Le samedi 9 juin 2018, notre groupe de 25 membres a été pris en charge par l’agence de sorties culturelles Cultival, pour les visites de l’Opéra Garnier puis du musée du parfum-Fragonard.

L’Opéra Garnier ou Palais Garnier, est un théâtre national à vocation lyrique et chorégraphique situé place de l’Opéra,  dans le 9e arrondissement de Paris. Long de 173 mètres,  large de 125 mètres et haut de 73,60 mètres, il est l’œuvre de l’architecte Charles Garnier. Sa construction a pris 14 ans, de 1861 à 1875.

Partant de la bruyante rotonde des abonnés, la guide de l’agence nous a fait visiter les lieux emblématiques de cette institution : bassin de la Pythie, grand escalier donnant sur une somptueuse nef de 30 mètres de hauteur, aile réservée à Napoléon III, bibliothèque-musée, grand foyer, loggia donnant sur les immeubles haussmanniens de l’avenue de l’Opéra, et bien sûr la magnifique salle de spectacle, dont le plafond actuel a été peint par Chagall et qui peut offrir 2081 places. Beauté architecturale, richesse des dorures, variété des marbres, décoration placée sous le signe de la lyre, éléments cachés, sont quelques-unes des caractéristiques de ce bâtiment conçu tant pour voir que pour être vu et où le grand escalier, majestueux, élégant mais aussi fonctionnel, faisait à l’époque office de théâtre de la vie sociale.

La suite de la visite nous a fait passer de la musique et de la danse au monde des senteurs avec le Musée du parfum – Fragonard, créé par la Maison Fragonard en 2014. Il est situé à quelques pas de l’Opéra Garnier, au 3-5 square de l’Opéra-Louis Jouvet, à l’emplacement de l’ancien Éden-Théâtre et de son manège vélocipédique.

Une guide du musée nous a présenté, d’une part, les secrets de fabrication du parfum, de la matière première au métier de parfumeur et, d’autre part, une magnifique gamme de flacons précieux de l’antiquité à nos jours. Elle nous a appris aussi à faire la distinction entre différents produits, selon leur degré de concentration en essences : environ 25 % pour les parfums, 15 % pour les eaux de parfum, 10 % pour les eaux de toilette et 5 % pour l’eau de Cologne.

La visite s’est terminée par quelques exercices de reconnaissance olfactive et la découverte de la boutique de la Maison Fragonard, maison familiale ayant vu le jour à Grasse en 1926. Son fondateur Eugène Fuchs avait choisi le nom de Fragonard pour sa parfumerie en hommage au célèbre peintre d’origine grassoise Jean-Honoré Fragonard (1732-1806).

Patrick Goczkowski

Crédit Photos : Françoise Goczkowski

cropped-logo_512.jpg

Voyage 2018 « GDANSK »

du 19 au 26 mai 2018

Samedi 19 mai 2018 : Attendus à l’aéroport de Gdańsk (après une escale mouvementée à celui de Varsovie) par notre guide Lukasz, le car nous emmène à l’hôtel Number One, où nous prenons possession de nos chambres. Puis Lucasz nous réunit pour nous faire une rapide présentation de Gdansk et du programme de notre séjour. Ensuite promenade à pied le long de la marina pour nous rendre au restaurant pour notre premier dîner.

Dimanche 20 mai 2018 : Cette journée est consacrée à la visite pédestre de la ville historique de Gdańsk,  commentée par Małgorzata, guide locale francophone passionnante. Traversant le Pont Vert, puis passant sous les arches de la Porte Verte (Brama Zielona) nous déambulons dans la rue Dluga (Ulica Długa). Nous pouvons admirer les maisons typiques qui la bordent, la fontaine Neptune (Fontanna Neptuna), la cour d’Artus (Dwór Artusa), la Porte dorée, le Musée de l’Ambre ou la porte d’Or (Brama Złota). Après la visite de la maison Uphagen (Dom Uphagena) et de l’Hôtel de Ville (Ratusz Głównego Miasta), nous déjeunons. Puis notre périple se termine par l’Eglise Notre-Dame et la grue portuaire (Żuraw).  Un temps libre nous permet alors de nous promener et beaucoup d’entre nous iront dans la rue Mariacka (Ulica Mariacka), célèbre pour ses boutiques d’objets en ambre, puisqu’elle en est la capitale mondiale. La journée se termine par un dîner dans la vieille ville.

 Lundi 21 mai 2018 : Le car nous emmène pour visiter la Basilique d’Ollwa (Bazylika de archikatedralna w Oliwie ) et y écouter un magnifique concert d’orgue. Puis en route pour Gdynia et la mer Baltique. Là, promenade le long du quai pour voir le Dar Pomorza (ancien bateau-école devenu musée) et le  Błyskawica.  Après le déjeuner nous partons pour Sopot, station balnéaire. Une balade sur la jetée de 500 mètres nous permet d’apprécier la mer Baltique, bleue sous un soleil magnifique, et de nous promener dans la station avant de regagner Gdańsk et d’y dîner.

Mardi 22 mai 2018 : La journée commence à une soixantaine de kilomètres de Gdańsk au Château teutonique de Malbork, immense château en briques. Nous y retrouvons avec plaisir Małgorzata qui nous accompagne toute la matinée et nous parle, avec passion, de la vie du château au cours des siècles. Après le déjeuner, pris sur place,  nous partons pour le Centre d’Education et de Promotion Régionale de Szymbark. (Centrum Edukacji i Promocji  Regionu) . Consacré à la préservation de la culture kachoube, il est aussi un lieu de rappel de l’Histoire récente de la Pologne. Nous essayons tous de marcher dans « la maison à l’envers ». La journée se termine sur place après une dégustation de bières et le dîner.

Mercredi 23 mai 2018 : Nous partons en bateau pour une croisière vers Westerplatte. Après avoir navigué sur les canaux à travers les chantiers navals, au bout de trois quarts d’heure nous arrivons au bout de cette presqu’ile, lieu hautement historique puisque c’est là que commença la Deuxième Guerre Mondiale le 1° septembre 1939. Après une visite très rapide du site nous rentrons par bateau pour déjeuner au bord de la rivière Motława, à proximité du Musée de la Deuxième Guerre Mondiale que nous visitons l’après-midi avec Katarzyna, notre guide francophone.

Jeudi 24 mai 2018 : Départ de bonne heure pour Toruń, cité médiévale au bord de la Vistule, où naquit Copernic et surtout connue pour son pain d’épice (Pierniki). A l’arrivée nous effectuons une visite commentée de la vieille ville, qui se termine après le déjeuner par la vue des ruines d’un château teutonique. Puis temps libre avant de se retrouver au Musée du Pain d’épice où nous pourrons fabriquer chacun un pain d’épice et le rapporter. La journée se termine par un dîner à notre hôtel.

Vendredi 25 mai 2018 : Le car nous emmène au chantier naval de Gdańsk et au monument Solidarność. Nous visitons le Centre Européen de Solidarność. (CES) en compagnie de notre guide Katarzyna. La visite est d’autant passionnante qu’elle vivait à Gdańsk au moment des événements et qu’elle a su nous communiquer son ressenti de l’époque. Après un déjeuner sur place, nous avons temps libre pour nos achats ou nos promenades avant un dernier dîner collectif.

Samedi 26 mai 2018 : La matinée est libre. Nous pouvons ainsi nous promener et apprécier une dernière fois les diverses richesses de Gdańsk. Dans l’après-midi Lucasz nous accompagne à l’aéroport. Sa présence s’est révélée une fois de plus très précieuse pour gérer les problèmes de l’avion du retour. Nous arrivons tard à Roissy-CDG,  tous enchantés de cette superbe semaine.

Françoise GOCZKOWSKI

                                                                                    Crédit Photos : Corinne & André DEMBSKI
cropped-logo_512.jpg

Sortie à MONTMARTRE

12 Mai 2018

Le samedi 12 mai 2018 nous retrouvons notre guide, Serge LACAZOTE, en haut du funiculaire de Montmartre pour une visite du quartier.

La visite commence à l’esplanade de la Basilique du Sacré-Cœur par une vue magnifique sur Paris. Le guide nous présente les principaux grands monuments de la capitale.

Nous ne visitons pas la basilique du Sacré-Cœur mais l’Eglise Saint-Pierre. Construite en 1134, de style roman et gothique, elle est classée Monument Historique depuis 1923.

Puis nous nous dirigeons vers la Place du Tertre célèbre pour ses peintres.  Très touristique elle est entourée de nombreux restaurants et brasseries.

Le quartier est fait de petites rues avec des escaliers, des restaurants, il y avait même un hôpital psychiatrique.  Tout au long de notre promenade notre guide nous parle avec passion de la vie de Montmartre au 19° siècle et de l’histoire de la Commune.

Nous passons devant  le Clos Montmartre (la vigne de Montmartre),  le mythique cabaret  Au Lapin Agile, la Maison Rose qui doit sa renommée aux tableaux d’Utrillo et arrivons place M. Aymé avec le Passe-muraille, statue dans le mur réalisée par Jean Marais. A proximité se trouve l’avenue Junot avec ses belles demeures, la maison de Francisque Poulbot et la superbe impasse Léandre avec ses maisons de style anglais. Puis nous passons devant la maison où a habité Dalida, le restaurant du Moulin de la Galette, la cité d’artistes le Bateau-lavoir avant de finir notre visite devant le cabaret parisien du Moulin-Rouge.

Notre matinée se termine par un déjeuner pris au restaurant du Chat noir.

Françoise GOCZKOWSKI

                                         

Crédit Photos : Françoise GOCZKOWSKI

cropped-logo_512.jpg

Ministère des Finances – BERCY

14 février 2018

Le mercredi 14 février 2018 nous nous sommes retrouvés à une vingtaine devant le 139 rue de Bercy à Paris en vue de la visite d’un lieu au départ très mythique pour la majorité d’entre nous : le Ministère des Finances.

C’est François Mitterrand qui décida de transférer le ministère du Palais du Louvre en ce lieu de Bercy.

Cette visite fut présentée par un agent du service de communication du Ministère.

Elle commença par l’observation de la maquette, située dans le hall Pierre Bérégovoy, permettant de voir la complexité sa construction les deux principales arche (de 70 mètres) s, bâtiments (Colbert, Vauban, Necker, Sully, Necker), l’hôtel des ministres, passerelles, cours…Et avec quelques données : 42 kilomètres de couloirs, 6000 agents, le transport du courrier dans les services par petits wagons (que nous n’avons pas pu voir), lieux de vie pour le personnel,..

Le sol de ce hall est constitué d’un mélange de carreaux de marbre de couleurs différentes (« le Grand Ruban »). Au mur se trouvent quatre grands tableaux d’artistes contemporains (dans le cadre réglementaire du 1% artistique).

Notre visite se poursuivit, à l’extérieur, avec la vue de la porte d’honneur, en bronze, et vue sur les douves. C’est par là que rentrent les personnalités importantes.

Puis nous avons admiré la galerie d’honneur (au 7° étage), le grand salon Michel Debré, une salle à manger, une salle de réunions, la salle des commissions, une salle avec les portraits de tous les ministres ayant exercé. L’ensemble de toutes ces pièces présentent un caractère très sobre. Enfin, après avoir traversé la cour d’honneur Robert Schuman, la visite, avec notre guide,  s’acheva dans l’entrée du Centre de Conférences Pierre Mendès-France.

Notre matinée se termina par un délicieux repas pris dans le restaurant réservé du Ministère.

Françoise GOCZKOWSKI

        

Crédit Photos : Jocelyne LASCOT, Françoise GOCZKOWSKI & Joël FAUCHEUX

cropped-logo_512.jpg

Foire de Domont 2017

Foire de DOMONT

Du Vendredi 22 au Dimanche 24 septembre 2017

Pour la 6ème année consécutive, l’Association Domontoise Franco-Polonaise (A.D.F.P.) vous donne rendez-vous sur son stand qui sera situé, comme les années précédentes sur le parking du Leader Price – 35, avenue Jean Jaurès , afin de vous faire connaître ses activités : sorties, visites, voyage en Pologne, soirées conviviales d’initiation à la langue polonaise.

Vous y trouverez également notre restauration polonaise dès vendredi  22 au soir à partir 18h30, où vous pourrez déguster des plats typiquement polonais (pierogis, bigos, boudin, saucisses, pâtisserie et bière polonaise). Un menu enfant sera proposé. Vous pourrez, bien sûr, emporter ces plats et acheter des produits polonais sur notre stand d’épicerie polonaise. La restauration est ouverte également samedi 23 midi et soir et dimanche 24 midi.

   

Venez nombreux nous rencontrer et déguster les spécialités culinaires polonaises.

 

A bientôt, l’équipe de l’A.D.F.P.

cropped-logo_512.jpg